Menu Fermer

Le format vectoriel, c’est quoi au juste ?

« Votre logo, vous l’avez en vectoriel ? »

C’est une question qui vous a peut-être déjà été posée, mais à laquelle vous n’avez pas de réponse. Un PDF, c’est du vectoriel ou pas ? Et un JPEG ?

Le vecteur, l’opposé du pixel

Lorsque vous prenez une photo, il s’agit de ce que l’on appelle une image bitmap : l’image est composée d’une grille de pixels de couleurs différentes. Lorsque vous zoomez sur cette image, vous pouvez voir les pixels en question, ce qui fait qu’elle ne peut pas être agrandie à l’infini.

Logo PAI

Prenons notre logo, par exemple.
Sur la version bitmap du logo, agrandir l’image ne nous permet pas de mieux voir les détails car le nombre de pixels reste le même.

Logo pixelisé

Logo pixelisé, zoom × 10

Logo pixelisé zoom 20

Logo pixelisé, zoom × 20

Dans le cas d’une image vectorielle, l’image n’est pas composée de pixels, mais de tracés, nommés vecteurs. Cela signifie que l’on peut zoomer à l’infini sans perte de netteté.

Logo vectoriel

Logo vectorisé, zoom × 10

Tracés du logo vectoriel

Tracés composant le logo

Logo vectoriel zoom 20

Logo vectorisé, zoom × 20

Tracés du logo vectoriel

Le logo peut être modifié en déplaçant les traits qui le composent.

Il est donc préférable de fournir un logo vectoriel lorsque vous souhaitez le faire imprimer, car cela vous assure qu’il sera de bonne qualité et non pixelisé.
La personne ayant conçu votre logo pourra probablement vous fournir un fichier vectoriel ; dans le cas contraire, nous pouvons nous charger de la conversion.

Quel format de fichier utiliser ?

Certains formats de fichiers ne peuvent contenir que du bitmap (pixels). C’est par exemple le cas des formats JPG/JPEG et PNG. Enregistrer une image vectorielle dans ces formats la convertira en pixels.

D’autres formats peuvent contenir un mélange de vecteurs et de pixels, tels que les formats EPS, PDF, SVG ou AI.
Attention, il ne suffit pas d’enregistrer dans un de ces formats pour avoir une image vectorielle ; il faut au préalable la redessiner en tracés, ce qui demande plus ou moins de travail selon la complexité de l’image et le nombre de couleurs utilisées.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.